La frontière est mince entre le cauchemar et la réalité, prenez garde à ne pas sombrer dans la folie... Rpg survival horror, fantastique et city dictatorial axé psycho des personnages.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les surnaturels

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Les surnaturels   Lun 1 Oct - 16:06


Gabriel Kane, Feat Gaspard Ulliel


Prénom et Nom: Gabriel Kane
Âge : 26 ans
Date de naissance : 28 août 1992
Statut social : Au choix.
Orientation sexuelle : Au choix.
Métier/occupation : Exécuteur chez la Casa Encantada. Il est celui qui fait le sale boulot, lorsque les clients ne payent pas ou celui en charge de se débarrasser discrètement de ceux que le patron juge trop gênants.
Opinion sur Providence et ses desseins : Ca le répugne tant de sauvageries, mais c'est un peu culotté de penser de la sorte quand on fait un tel boulot non ? Il songe sérieusement à offrir son aide au petit groupe d'hommes qui tente de motiver les foules et de trouver les moyens nécessaires à une future insurrection, puis se rétracte chaque fois qu'il repense à l'ironie de la situation. Il n'a rien d'un sauveur de l'humanité.


Caractère

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞


Histoire

Il est né d'un père qu'il n'a jamais connu, qui était l'amour de vacances de sa mère. Ils n'avaient que seize ans lorsque Gabriel vit le jour et le géniteur ne sera jamais mis au courant de l'existence de celui-ci, il ne revit d'ailleurs jamais cette amourette éphémère. La famille de la jeune mère tenait un ranch dans le Kansas et elle était plutôt du genre conservatrice, la nouvelle fut donc mal accueillie mais la situation avait fini par être acceptée, pour le bien de cet enfant à naître, qui n'avait pas demandé à voir le jour ainsi.
Gabriel grandit au milieu de la nature, des chevaux et des vaches à viandes, au rythme des saisons, avec son petit frère Ashton. Malgré un début dans la vie jugé peu glorieux, sa mère avait trouvé le bon équilibre dans sa vie, notamment grâce à son union prématurée avec un gars du coin bien apprécié, en plus d'être un bon parti. De dix ans son aîné, déjà patron d'un élevage de chevaux bien réputé (héritage familial), il offrit une existence tranquille à sa femme et à ses fils;l'orphelin de père avait été adopté par cet homme qui lui légua son nom. Néanmoins, la vérité ne fut jamais cachée à Gabriel, qui prit de l'âge en songeant un jour à partir à la rencontre de ses véritables origines, dont il n'avait qu'un nom, et une ville. Mystic Wood.
L'adolescence fut une autre paire de manches, car c'est à cette époque qu'il a commencé à se sentir différent, comme habité par une entité étrange impossible à réduire au silence qu'il a toujours pensé en relation avec ses origines finalement inconnues qui l'empêchaient de vivre sainement. Terrorisé, l'enfant jusque là très sociable et très enjoué se réfugia dans un monde d'angoisse et de solitude, où le secret de ses sensations inexplicables mais pourtant bien présentes était chèrement gardé. De peur de ce qu'il pourrait lui arriver, ne voulant pas être considéré comme le fou qu'il était peut-être, il s'est mis en marge de la société et a été catégorisé de "bizarre et non fréquentable, de la vraie graine de la délinquant". Echec scolaire, échec professionnel, échec sentimental, voilà de quoi était rythmée toute sa jeune vie d'adulte en devenir, sans compter les nombreuses bêtises qui lui ont valu quelques remontrances du shérif du coin heureusement en bonne relation avec les Kane; ses petites fesses ont toujours été préservées des répercussions pourtant largement méritées.
A dix-huit ans, hors de contrôle parental, hors du circuit scolaire, il abandonna l'idée des grandes études pour se consacrer au ranch. Un travail contre un salaire et un comportement dorénavant exemplaire, ou une solution de redressement, nulle autre option. Gabriel dénicha son exutoire dans l'univers du rodéo qui devint un véritable défouloir, il parvint d'ailleurs à s'y faire un nom et apporta donc sa pierre à l'édifice de la réputation déjà bien valorisée de l'entreprise familiale. La relation qu'il avait avec les animaux était singulière, et tellement apaisante quand celle qu'il avait avec les Hommes était angoissante et chaotique. Volcanique, farouche, débordant parfois de violence que lui même n'expliquait pas, tiraillé par cette impression de ne pas être à sa place, de faire partie d'un autre monde, il s'est privé de toute relation (pas de femme, pas d'enfant, pas d'ami...) jusqu'à ce qu'il ne décide qu'il était temps de découvrir qui il était vraiment. Sa vie ne pouvait plus stagner ainsi, l'incident récemment survenu l'avait grandement motivé à faire bouger les choses. Un désaccord avec son frère, après une soirée un peu trop arrosée qui les avait fait grimper dans les tours, l'avait presque pousser au point de non retour. Cette nuit là, l'aîné avait failli tuer le cadet, en le poussant un peu trop violemment dans le box d'un étalon à deux doigts de le piétiner, après plusieurs coups portés. Ca n'avait pas été volontaire, mais ça l'avait profondément marqué. Le lendemain, il faisait ses valises pour Mystic Wood, en compagnie de sa mère qui tenait à être présente et de son cadet peu rancunier, poussé par la curiosité.
Ce fut à cette époque que le fléau se produisit. La famille dorénavant incomplète loua un studio avec ce qu'ils avaient en poche, n'ayant pour le moment nulle part ailleurs où s'installer, déstabilisée. Les fils Kane se débrouillèrent ensuite pour dénicher des petits boulots par ci par là afin d'alimenter les caisses pour les factures et l'existence reprit ses droits, bien que différemment. Néanmoins cette vie ne dura qu'un temps. La maman fut retrouvée décédée dans les bois voisins, noyée dans un lac. Un meurtre, selon la version officielle, qui ne sera jamais élucidé. Suite à cette tragédie, les deux jeunes hommes se sont rapprochés et ont pu vivre cette relation fraternelle à laquelle - faute qui incombait à leurs différences - ils n'avaient jamais goûté. Leur lien était enfin présent, même soudé, mais il prit fin subitement lorsque Gabriel s'assombrit plus encore, enchevêtré dans d'étranges cauchemars qui le poussaient toujours plus vers cette pente descendante. Il a d'abord creusé un nouveau fossé puis a simplement quitté le foyer, sans aucune justification, afin de protéger son frère de l'obscurité qu'il pensait l'habiter. Il était certain qu'il finirait par lui faire du mal, une seconde fois, et que celle-ci serait pire que la première.
Ash s'égara sur la voie du fanatisme religieux en se laissant endoctriner par les paroles venimeuses d'un fanatique qui lui promit l'eldorado de la vengeance en jouant, à l'occasion, les justiciers en ville. Gabriel, qui avait eu vent d'un certain Barnes, le nom de son père, et de sa Casa Encantada dont la réputation montait en flèche, avait décidé d'aller vérifier s'il s'agissait bien de lui. On disait que ceux naissaient à Mystic Wood, passaient généralement leur vie là bas. A la bonheur. Quelle surprise lorsqu'il aperçu l'homme pour la première fois, de constater qu'il était effectivement toujours là. C'était une chance, qui se mua finalement en déception quand il en appris d'avantage sur lui. Dealer et proxénète, quel tableau misérable. Pourtant, sans attendre, afin de se rapprocher du gangster et des réponses à ses questions, il se fit embaucher en tant qu'exécuteur, seul poste vacant à cette époque, après une petite formation de base. Etrangement, ça ne l'a pas perturbé outre mesure d'accepter un job qui consistait à tyranniser autrui, voir à l'abattre de sans froid, juste parce qu'on le lui avait demandé. N'avait-il donc pas d'âme ? Ca l'écoeurait et le terrorisait, autant que ça l'excitait; tout n'était toujours que des contradictions qui brisaient plus encore son esprit déjà vacillant. Le bien, le mal... Désirer s'adonner au premier, ne s'associer pourtant qu'au deuxième en se maudissant pour cette alliance... Gabriel ne sait pas lui-même qui il est et ne parviendra pas à avouer à son père qu'il est son fils, tant qu'il ne se sera pas d'abord trouvé. Est-ce le digne héritier de son père biologique ou bien son antagoniste ? La réponse le terrifie.



rainmaker

Liens

Cameron Barnes, feat ✞ Gabriel est son fils, dont il n'a jamais eu vent de l'existence. Charmeur et collectionneur, parmi ses nombreuses conquêtes, lors de son adolescence avec une amourette de vacances, il a conçu un enfant né lorsqu'il n'avait que seize ans. A ce jour, le proxénète ne sait donc pas que son enfant est devenu un homme qui a longtemps pensé à le chercher. Gabriel est d'ailleurs arrivé à Mystic Wood dans le but de le retrouver, juste avant que la fin du monde ne sonne. Le bonheur a été intense lorsqu'il a découvert que Cameron était toujours dans cette ville après tant d'années, mais pas autant que la déception lorsqu'il a compris à quel genre d'homme il avait à faire. Néanmoins, après la mort de sa mère, il est devenu sa seule famille et le seul qui peut, peut-être, lui expliquer ce qui lui arrive. Récemment transformé en bête, il a tant de questions qui demeurent sans réponse... Pour se rapprocher du patron de la Casa, il est parvenu à s'y faire recruter en tant qu'exécuteur, sans rien lui dire de leur lien véritable. Dans un premier temps, il n'osait pas lui avouer qu'il était son fils de peur d'être rejeté, car il se considérait comme un monstre sans mérite. Dans un second temps, ce fut aussi par dégoût de son géniteur qui n'est rien d'autre que le mal et le sadisme incarné, qui traite tous ceux qui travaillent pour lui avec violence et prétention, qui n'a finalement d'amour que pour lui-même. Gabriel a peur d'être le digne héritier de ce vil personnage et se perd de plus en plus dans cette guerre du Bien contre Mal qui ravage silencieusement son esprit égaré. Néanmoins, malgré tout ce qu'il lui inspire, il reste son père... et son unique parent en vie. Un jour, il devra tout lui dire. Pour l'heure, il n'est qu'un employé, traité comme tel, qui cherche à attirer son attention et obtenir sa confiance.


Sasha Leroy, feat Jaimie Alexander ✞ Fils de Cameron Barnes, il n'a pas encore révélé son existence à ce dernier, mais à celle qui était encore à l'époque une simple prostitué, Sasha avec qui il a de suite accroché. Elle était malmenée par un client trop insistant et Gabriel est naturellement venu à sa rescousse, renvoyant le pervers d'un coup de menace bien sentie appuyée par la vision de son poing prêt à dégainer mis en évidence, et de son arme accrochée à sa ceinture. Jamais un employé ne s'était encore réellement préoccupé des filles qui n'étaient à leurs yeux qu'une denrée sans rareté facilement remplaçable, Gabriel piqua donc à vif sa curiosité et son intérêt. Elle lui proposa de lui offrir un verre à la fin de son service et ils burent et échangèrent de nombreuses conversations jusqu'au petit matin. Cette nuit fut la première de nombreuses autres et en confiance, ils se livrèrent sans retenue sur leurs vies passées et leurs désirs concernant l'avenir. Affection plus fraternelle qu'amicale malgré le sang différent qui coule dans leurs veines, qui poussa le jeune homme à lui avouer le secret de sa naissance et les raisons de sa venue ici, son combat intérieur entre ses idéologies du Bien et le monstre sommeillant en lui qui s'entrechoquent à n'en plus finir. Aucun jugement entre ces deux là qui se partagent toutes leurs confidences, se dirigent chaque fois l'un vers l'autre quand ça va mal. Cela dit, il y a un détail que Sasha ne lui a pas révélé, par peur d'une mauvaise réaction à laquelle elle s'attend de Gabriel : son soudain attrait pour son père, qui pourrait aussi être le sien, à quelques années près. Protecteur, également un peu possessif, le fiston verrait certainement ces derniers événements d'un mauvais oeil, Sasha mérite mieux que ce malfrat. Néanmoins il ne faut pas non plus le prendre pour un benêt, il se doute bien qu'il a dû se dérouler quelque chose qu'elle se refuse encore à lui dire; sa promotion n'est pas le simple fruit de la générosité ou de la compassion de son paternel.

Noriah Lannister, feat Jessica Chastain ✞ Suite à une bagarre dans un bar qui a mal tourné, et plusieurs petites autres altercations qui ont nécessité l'intervention de la police à l'époque de l'anarchie, sans toutefois jamais passer par la case commissariat, Gabriel a fini par se retrouver au poste, sur la chaise qui faisait face au bureau de Noriah. Elle avait eu vent de son passif, avait surtout connu sa défunte mère à Mystic Wood et s'était résolue à lui laisser une autre chance. C'était la dernière étant donné qu'elle prenait l'initiative de le relâcher sans rapport sans l'accord de son supérieur. Une fleur qui n'en était pas vraiment une puisque la fonctionnaire avait surtout l'intention de se servir de cette opportunité pour mettre en oeuvre un échange de bons compromis. Elle savait qu'il avait été embauché à la Casa Encantada, elle l'y avait croisé à de nombreuses reprises. Voilà le deal : elle effaçait cette petite mésaventure qui allait l'envoyer avec certitude à la case prison, s'il acceptait de garder un oeil sur le grand patron (Cameron Barnes) pour elle, et d'évidemment lui rapporter tout ce qui pourrait compromettre le réseau et la pleine tranquillité du gangster. En ces circonstances, Gabriel n'avait pas d'autre alternative. Il accepta d'aider à faire tomber la tête de son propre père, sans que la gardienne de la paix n'imagine le véritable lien qui l'unissait à cet homme qu'elle menaçait.

Ashton Bennet, feat ✞ Garbriel et Ashton sont demi-frères, biologiquement. Sur le papier, ils sont liés par le nom suite à l'adoption de Gabriel par le père d'Ashton avant même que celui-ci ne vienne au monde. Tout les a toujours opposé : leurs caractères, leur visions de la vie. Gabriel était renfermé et solitaire, Ashton était tout le contraire, ces deux là ne se sont jamais compris mais pas pour autant mal entendus. Disons qu'ils n'ont simplement rien partagé, jusqu'à la mort de leur mère. Par la force des choses, ils se sont grandement rapprochés, n'ayant plus que l'un et l'autre sur qui compter. Pour la première fois, Gabriel jouait son rôle d'aîné et ça n'était pas pour déplaire à Ashton qui avait toujours rêvé d'une véritable relation avec ce dernier. Malgré tout, il l'avait toujours admiré, et aimé. Peu importait ses dérapages par le passé, il était son grand frère et le resterait, quoi qu'il continuerait de se produire. Néanmoins, sans fournir la moindre explication, Gabriel s'est éloigné, puis il a fini par ne plus donner signe de vie. Ashton, toujours en deuil et profondément blessé par ce revirement qu'il ne comprenait pas, finit par se tourner complètement vers le prêtre Samuel Dixon qui avait déjà commencé à semer les graines de la haine contre les âmes les plus malveillantes qui sévissaient en ville dans son esprit fragilisé. Le plus jeune s'est laissé endoctriner et s'est plongé dans la ferveur religieuse et la révulsion pour le mal sous toutes ses formes, qui était d'ailleurs responsable du massacre de sa mère. Le plus vieux, lui, est devenu tout ce que le benjamin redoute et haït et craint la réaction de son frère s'il apprenait la nouvelle de sa dégringolade dans l'univers des malfrats. Honte. Culpabilité. Peur. C'est pour ces raisons qu'il est parti, sans dire mot, sans préavis et qu'il joue le mort depuis. Il a d'abord fui son cadet pour le protéger du mal qu'il se sentait capable de lui faire; il préfère continuer de le fuir aujourd'hui plutôt que de lui révéler une vérité qu'il ne le juge pas prêt à affronter. Le ressentiment du benjamin est bien trop fort pour se faire à une telle idée - comment se faire à un frère assassin, quand leur mère est morte pas les mains d'une personne telle que lui - et l'influence de Samuel est trop ancrée. Gabriel, lui, n'est pas prêt non plus à accepter d'être rejeté par Ashton. Tant qu'ils ne se voient pas, ce rejet n'est pas concret. Et tant qu'il reste à cet état, ça reste supportable pour lui.



Dernière édition par Providence le Mer 24 Oct - 16:50, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Mar 2 Oct - 15:20


Liam Arrington, Feat Alex Høgh Andersen


Prénom et Nom: Liam Arrington
Âge : 20 ans
Date de naissance : 1er octobre 1998
Statut social : Célibataire
Orientation sexuelle : A priori très controversée, incestueuse.
Métier/occupation : Apprenti du dealer Theo Reeves, il est l'homme à tout faire et doit travailler à la fois dans l'entreprise officielle (le casino) et officieuse (le trafic). Il a ses preuves à faire s'il veut faire partie de la maison.
Opinion sur Providence et ses desseins : Tant qu'il ne sera pas inquiété, il aura d'autres chats à fouetter.


Caractère

Instinctif ✞ Observateur ✞ Attentif ✞ Qui a du cran ✞ Fier ✞ Finaud ✞ Persévérant ✞ Perspicace ✞ Débrouillard ✞

Instable ✞ Brisé ✞ Agressif ✞ Solitaire ✞ Jaloux ✞ Possessif ✞ Sombre ✞ Renfermé ✞ Insolent ✞ Vicieux ✞ Manipulateur ✞ A tendance à se surestimer


Histoire

Liam est l'enfant d'une jumelle, celle de sa tante Noriah. Elles étaient deux opposés, qui ont cela dit tout fait au même moment. La rencontre de ceux qui deviendraient leurs époux à leurs seize ans, leurs mariages à leur majorité, leurs enfants imprévus qui ont retardé l'apogée de leurs carrières à leurs dix neuf ans. Elles ont donc élevés les progénitures ensemble, Liam et Serena, cousin et cousine nés le même mois et la même année qui ont par conséquent tout partagé : mêmes écoles, mêmes camarades, mêmes lieux de fréquentations. Comme frère et soeur, ils ont vécu leur enfance à deux, sans heurts. Une enfance plutôt agréable malgré les petits soucis du quotidien et familiaux qu'on pouvait rencontrer chez n'importe qui, une adolescence qui n'a pas posé de réels problèmes si ce n'était le comportement un peu trop rebelle et confiant de Liam, qui peu enclin à faire des études avait fini par quitter le système pour intégrer une formation de mécanicien. Serena avait suivi le même principe, mais pour se lancer dans la grande aventure du journal local qui cherchait une rédactrice, avec le diplôme de lettres le plus basique en poche.
Peu de temps avant le fléau, le premier coup dur avait été affronté par les Arrington. Malade du cancer depuis de longs mois, le père de famille s'est éteint, laissant une famille en deuil et la porte ouverte à la descente aux enfers. Sa femme ne s'en remettra vraiment jamais et sans le soutien financier de son époux, pour nourrir un fils apprenti qui n'avait pas encore le bagage pour assurer leur survie, sans le sous, elle s'est faite embaucher à la Casa Encantada en tant que prostituée pour subvenir à leurs besoins. Agressée par la clientèle, humiliée, traumatisée, elle mettra fin à son calvaire en se pendant au bout d'une corde en juillet 2018, laissant Liam toujours sans embauche aux bons soins de Noriah qui se jurera de lui rendre justice. Les suites furent difficiles car le coeur du jeune homme se ferma comme une huître à toute tentative de réconfort et rejeta en bloc la compassion que sa tante et sa cousine tentaient de lui témoigner. Il a don déraillé, optant pour le chemin de flânerie et de la délinquance, de l'alcool et des altercations, avant de se rapprocher du Casino et de ses trafiquants pour intégrer la "maison". Sans réelle expérience, c'était le lieu idéal pour de l'argent facile et un point de chute pour s'évader de cette maison dans laquelle il ne supportait plus de vivre. Sans omettre qu'il avait bien des idées derrière la tête...



rainmaker

Liens

Noriah Lannister, feat Jessica Chastain ✞ Sa mère est morte en juin 2017, pendue, son père est décédé des suites d'une maladie peu de temps avant la fin du monde, autant dire qu'il n'y avait que de la colère dans ce coeur pourtant innocent qui tendait depuis vers la noirceur. Il en voulait à la Terre entière et n'occupait ses journées qu'à des fins délinquantes. Alcool, accrochages en tous genre avec n'importe qui, langage à revoir et attitude pleine de rébellion, il est devenu incontrôlable, même pour la tante expérimentée qui se rendit vite compte avec cet orphelin qu'il était plus difficile de manier un adolescent non épargné par la vie qu'un véritable criminel. Elle ne le comprenait pas, ne le maîtrisait encore moins et ne parvenait ni à l'aider à se reconstruire ni à mettre le doigt sur le secret qu'il lui dissimulait. Quelque chose clochait, quelque chose de très sérieux, elle en était intimement convaincue. Leur relation était conflictuelle, il passait son temps à la contredire pendant qu'elle lui sauvait chaque fois la mise, lui évitant les ennuis avec la Légion - mais arriverait fatalement le jour où elle aurait épuisé toute son artillerie auprès de sa brigade . Les blessures de l'orphelin étaient profondes et le visage de sa tante, identique à celui de sa défunte mère, les lui gardait trop fraîches. Il voyait en elle sa mère chaque fois qu'il la regardait et il se sentait apaisé, puis la vague de chagrin le submergeait quand elle s'exprimait et lui rappelait à quel point elle était finalement différente. La douleur qu'il ressentait était abominable, mais il ne l'exprimait pas. Reclus. Dévasté. Terré dans son mutisme lorsqu'il s'agissait de ses sentiments, il s'enfouit dans son propre désespoir.
L'adolescent mal dans sa peau est devenu un homme de plus en plus renfermé qui ne laisse plus rien entrevoir à Noriah. Silence, indifférence. Elle ne sait plus rien de lui, de ses activités ou de ses fréquentations. Presque jamais au foyer, il passe son temps à traîner au QG du gangster Theo Reeves, avec l'ambition de faire partie de la maison. Il a besoin d'un endroit où il se sente à sa place, avec des hommes de sa trempe, d'un refuge loin de ce visage qu'il ne supporte plus. La policière reste dans l'ignorance, mais s'inquiète constamment, sans savoir comment inverser la tendance. Elle songe à le suivre, pour comprendre ce qui se trame dans son dos. Il n'y a plus qu'à espérer qu'elle ne découvre rien, car cela pourrait conduire à une situation bien périlleuse pour elle et pour Theo qui tient à garder ses petites affaires loin du nez d'une adjointe. Autre problème qui va aggraver le cas de Liam si Noriah met la main dessus : cet attrait incestueux qui les lie avec sa fille, dont elle n'a pour l'instant pas conscience, mais qui risque de faire l'effet d'une bombe.

Serena Ferguson, feat Katherine McNamara ✞ Cousin, cousine, nés le même mois à peu de jours d'intervalle. Dans leur jeunesse ils étaient très proches, peut-être autant qu'un frère et une soeur. Mais la pendaison de la mère de Liam et les répercussions sur celui-ci ont eu raison de leur bonne entente lorsqu'il a intégré le foyer des deux femmes. Renfermé dans son chagrin et ses dérapages, il lui a fermé les portes de leur ancienne relation et Serena, malgré tous ses efforts, ne parviendra pas à égratigner le mur que le jeune homme avait bâti entre le reste du monde, et lui. Attristée par cette situation, inquiète, elle n'avait cependant pas lâché l'affaire, le suivant à plusieurs reprises afin de garder un oeil sur lui, sans ne rien dire ni au principal concerné, ni à sa mère. C'est de cette façon, un soir, qu'elle est arrivée jusqu'aux portes du QG de Theo Reeves que Liam rêvait secrètement d'intégrer, dans les sous-sols du casino. L'activité du garçon fut découverte, tout comme la petite fouineuse par un chien de garde de la maison qui l'a pris pour une espionne. Elle allait passer un sale quart d'heure, mais le jeune homme homme s'interposa et l'affaire fut simplement étouffée, en échange de la promesse de Liam qu'elle ne dirait rien, appuyée par de sombres menaces envers la demoiselle.
Suite à cette mésaventure, le secret n'en étant plus un, Liam l'a laissée se rapprocher peu à peu, jusqu'à la laisser prendre cette place d'épaule de confiance et compatissante qu'elle avait désirée devenir pour lui. Epanchement, confidences, proximité. Ils renouèrent le contact et plus encore, tissèrent un lien singulier en s'enfermant dans leur petite bulle de jeunes adultes qui, pour ne plus se sentir seuls, s'étaient mutuellement réconfortés.
Lorsqu'un prétendant fit son apparition dans la vie de sa cousine, d'étranges sentiments se mirent à le troubler : jalousie, colère, possession. Il se rendit compte qu'il tenait à elle d'une manière peut-être plus intime qu'il ne l'avait pensé et son comportement vis-à-vis de Serena changea radicalement. Plus irritable, parfois un peu trop virulent, plus directif et possessif, plus sombre... Liam laissa le mal dévorer son esprit instable. " Elle est à toi. Rien qu'à toi ", lui soufflait cette petite voix dans sa tête. Tout cela inquiéta d'abord la jeune femme avant de l'amener finalement à se demander ce qu'elle éprouvait véritablement pour lui, puis de s'empêcher simplement d'y penser, la peur de l'interdit ne pouvant l'autoriser à y songer plus sérieusement. Cette relation devenant trop malsaine, elle tenta d'abord de prendre ses distances mais, bien qu'elle ne l'avouera pas, cette option ne lui convenait pas. Néanmoins, c'était sans compter l'insistance de son cousin. Serena n'a pas gardé ses distances bien longtemps, cependant elle se refuse à penser à d'avantage qu'au lien familial qui les uni. Quant à Liam, il guette maintenant chacune de ses actions et tente même de les contrôler, en voulant lui interdire tout ce qui n'est pas de son goût sous prétexte de vouloir la protéger. Il entend bien l'influencer pour parvenir à ses fins, dans l'objectif de savoir ce qu'ils ressentent vraiment l'un pour l'autre, trop lésés par cette étrangeté et cette tension qui s'est installée et à laquelle il veut mettre un point final, qu'il soit positif ou négatif. Il lui inspire à la fois la peur et la tentation, la protection et l'impression d'être étouffée, l'amour et la haine, elle ne sait plus comment se défaire de cette situation qu'ils ne s'expliquent pas. Ca finira mal, quoi qu'il en soit, elle en est persuadée... Mais si c'était ce qu'elle désirait, au plus profonde d'elle-même ?

Theo Reeves, feat célébrité ✞ Ah, ce vilain petit canard... Un homme bien jeune et sans repère à l'âme mauvaise, un peu tordue, qui pourrait faire des merveilles avec un cadre approprié; Theo était convaincu de l'avoir correctement flairé. Liam s'est pointé un soir et a raflé une belle mise en usant d'un peu de tricherie. Ce n'était qu'un prétexte prémédité pour atterrir dans le bureau du grand patron avec qui il désirait converser de son avenir. Intégrer le réseau dont il avait entendu parler dans les bas fonds; lui qui était habitué à traîner avec des gens peu fréquentables et qui avait eu vent de pas mal de rumeurs savait à qui il avait à faire et ne s'est pas démonté, loin de là. L'intuition de Theo lui a soufflé que ce gamin n'était pas une menace pour ses affaires et qu'il pourrait même devenir un bon élément s'il décidait effectivement de lui laisser sa chance. Après le pour et le contre bien pesés, l'accord fut passé : il réglerait la dette de sa tricherie en échange d'un mois d'essai sous la coupe personnelle de Theo qui en fit son... larbin pour commencer, avant de se prendre d'affection pour cet orphelin qui avait besoin d'une ancre prête à le canaliser et le former. Le dealer devint un véritable modèle pour Liam qui en fit son mentor, un genre de grand frère vénéré, avec l'espoir de prendre au sein du gang une place méritante, peut-être même celle de Sorën qui sait, qu'il n'a de cesse de jalouser. Son ambition est grande. Et cerise sur le gâteau, si un jour il obtenait suffisamment de confiance de la part du gang, il pourrait peut-être mettre de l'huile sur le feu de la rivalité qui oppose Theo à Barnes, afin d'avoir l'opportunité de l'écraser avec sa clique, et de venger la mort de sa mère. Il a de la suite dans les idées et le vice dans la peau, tout reste possible si tant est qu'il joue finement ses cartes et qu'il use avec habileté de la ruse et du mensonge. Attention toutefois, car en plus de toutes ces cachotteries s'ajoute celle de son lien avec Noriah Lannister, policière et bonne enquêtrice, qui entend bien découvrir dans quelles bêtises s'est fourré son filleul. Une tante dans les forces de l'ordre qui risque en plus de pointer le doigt sur leurs petites affaires n'est pas le genre d'informations qu'il apprécie qu'on lui cache...

Sorën Hedlund, feat Christ Hemsworth ✞ Sorën est le bras droit de Theo et plus encore, son compagnon le plus loyal, son protecteur, son épaule, son ange gardien peut-être. Leur relation est particulière et dure à décrire, mais elle est solide et durable, rien ne semble pouvoir la briser et pourtant, Liam aimerait bien y parvenir. Jaloux de cette union entre l'homme qu'il admire et son fidèle partenaire, il ambitionne sournoisement de prendre un jour sa place. Pour cela, il faudrait évincer Sorën et les moyens pour se faire sont en cours de réflexion. De plus, l'homme de mains est un sérieux obstacle à l'ascension du jeune homme parmi les leurs, car il ne lui accorde aucune confiance et ne s'en cache pas, ni auprès du premier concerné, ni auprès de Theo qui l'écoute d'ailleurs toujours d'une oreille attentive, au grand dam de Liam. La rivalité règne entre les deux hommes qui sont sans cesse en désaccord sur tout et qui ne manquent jamais de se tirer dans les pattes, pour le même morceau de lard. Aux yeux de Sorën le "gamin" n'est pas très net et ses intentions le sont encore moins; il s'est juré de découvrir ce qu'il trame dans l'ombre de ses pensées vicelardes.

Cameron Barnes, feat Ed Wetwick ✞ Ils se sont entrecroisés à plusieurs reprises, chaque fois que le jeune homme ramenait ses fesses au bar, mais aucune parole n'a jamais été échangée. Liam s'est toujours contenté de l'observer dans le silence de son regard sombre et insistant, dans un fond de salle. Cameron ne sait pas qui il est, mais lui connaît déjà beaucoup de choses sur le gérant de la Casa Encantada. Saleté de proxénète qui avait pris sa mère dans ses filets et l'avait soumise à la violence et l'humiliation de la part de la clientèle, jusqu'à ce qu'elle ne finisse par se suicider avec une corde au cou. L'image de la défunte qu'il a lui-même découverte dans sa chambre ne le quitte plus et il espère que la vengeance permettra à celle-ci de s'effacer de ses souvenirs. Il verra la tête de Cameron tomber de ses épaules et tout son corps s'écrouler de son piédestal sur lequel il se pavane, invulnérable. Un jour, il saura qui il est, mais ce jour là il sera trop tard pour le malfrat. Qu'il atteigne l'homme par le biais du gang rival qu'il a intégré, en utilisant ce ou ceux à quoi il tient ou par ses propres moyens, il l'aura. Dune manière ou d'une autre, justice sera rendue. Il se vengera.



Dernière édition par Providence le Lun 22 Oct - 14:41, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Mar 2 Oct - 17:56


Cameron Barnes, Feat Jared Leto


Prénom et Nom: Cameron Barnes
Âge : 46 ans
Date de naissance : 19 septembre 1972
Statut social :  Célibataire, son coeur est fait de pierres.
Orientation sexuelle : Au choix sachant qu'il prend plaisir à posséder tout ce qu'il convoite, que ce soit non ou non consenti d'ailleurs - le pouvoir de persuasion est fait pour ça, bien qu'il préfère obtenir ce qu'il désire grâce à des moyens plus humains telle que la menace par exemple.
Métier/occupation :  Il est à la tête de la Casa Encantada, le bar à la mode où dansent les plus belles femmes de Mystic Wood, et où se dissimule la prostitution évidement prohibée. Il est le malfrat le plus riche de la cité, c'est d'ailleurs pour cette raison que, pour le moment, le gouvernement ferme les yeux sur son réseau de prostituées, sans savoir qu'il deale aussi de la drogue par moments. Cameron achète le silence de Providence en faisant don d'un petit pourcentage de ses gros bénéfices, pourcentage qui n'est évidemment pas négligeable. Comme quoi, tout s'achète, même le silence de la nouvelle dictature.
Opinion sur Providence et ses desseins : Toute cette mascarade de la terreur, pour le moment, l'amuse au plus haut point. Il se fiche bien de tous ceux qui peuvent en faire les frais, il n'a pas de pitié, car ce mot est assurément banni de son vocabulaire. Tant que la dirigeante le laissera vaquer tranquillement à ses propres occupations, il n'aura rien à redire.


Caractère

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞


Histoire

Cameron est né à Mystic Wood, dans une famille de sept enfants dont il était le cadet, et aussi le chérubin qui avait "tué" la génitrice en couches. La rumeur disait qu'il était le fruit d'une union défendue entre sa mère et l'un de ses nombreux amants, mais celle-ci n'ayant avoué ses pêchés avant de rendre l'âme, rien n'aura jamais été prouvé, quand bien tout le monde savait qu'elle était la catin du quartier.
La fratrie ne se composait que de fils, ce qui laissait peu de place à l'espoir d'hériter un jour de l'entreprise navale en collaboration avec l'United States Navy de son riche paternel, léguée par le grand-père lorsque Cameron eut à peine fêté ses dix-huit ans. Et pourtant, Dieu qu'il priait chaque jour dans sa famille de catholiques pratiquants savait à quel point son ambition désirait les futures rênes de cette mine d'or pour laquelle ils avaient tous quittés Mystic Wood. Aussi, pour atteindre son objectif, il a tenté d'écraser sa fratrie en combattant avec les moyens proposés par son prédécesseur : les études. C'était l'unique tactique pour espérer être enfin aimé et pardonné de ce père qui l'avait toujours accusé d'être le meurtrier de sa compagne, le fils d'un autre et donc brutalisé.
Mis en compétition avec ses frères bien plus appréciés, et même choyés, il grandit dans une ambiance violente et électrique ou prônait la rivalité et les coups bas, le devoir de perfection. Il lutta jusqu'à ce que le vainqueur soit désigné, et ce fut, évidemment, un autre de ses frères qui atteint son rêve. Cameron abandonna cette vie bridée de costards cravates mais pas ses ambitieux de richesse. Il détourna des fonds qui appartenaient à l'entreprise et plia bagages pour sa ville natal, là où aucun Barnes n'aurait jamais l'idée de remettre les pieds Les histoires se réglant en famille, il ne fut pas non plus inquiété par la justice. Finalement, il n'était qu'un bon débarras qu'on laissa filer entres les mailles du filet.
Il fit la rencontre d'Alix Speer, une femme de fer en qui il plaça toute sa confiance et, de fil en aiguille, ils finirent par monter un réseau de prostitution, avec pour QG un bar en vogue racheté par l'héritier déchu. C'était une promesse d'argent facile, de gros bénéfices et qu'ils soient sales ne l'avait jamais dérangé. Le parcours officiel et parfait le lui ayant finalement mis bien profond, il n'a pas ressenti le moindre remord à se lancer dans une entreprise si malhonnête. C'est ainsi qu'est née la Casa Encantada qui a survécu au fléau, sans savoir que dans son enceinte, un fils dont il n'a jamais entendu parler travaille depuis très récemment sous ses ordres.




rainmaker

Liens

Gabriel Kane, feat Luke Grimes ✞ Gabriel est son fils, dont il n'a jamais eu vent de l'existence. Charmeur et collectionneur, parmi ses nombreuses conquêtes, lors de son adolescence avec une amourette de vacances, il a conçu un enfant né lorsqu'il n'avait que seize ans. A ce jour, le proxénète ne sait donc pas que son enfant est devenu un homme qui a longtemps pensé à le chercher. Gabriel est d'ailleurs arrivé à Mystic Wood dans le but de le retrouver, juste avant que la fin du monde ne sonne. Le bonheur a été intense lorsqu'il a découvert que Cameron était toujours dans cette ville après tant d'années, mais pas autant que la déception lorsqu'il a compris à quel genre d'homme il avait à faire. Néanmoins, après la mort de sa mère, il est devenu sa seule famille et le seul qui peut, peut-être, lui expliquer ce qui lui arrive. Récemment transformé en bête, il a tant de questions qui demeurent sans réponse... Pour se rapprocher du patron de la Casa, il est parvenu à s'y faire recruter en tant qu'exécuteur, sans rien lui dire de leur lien véritable. Dans un premier temps, il n'osait pas lui avouer qu'il était son fils de peur d'être rejeté, car il se considérait comme un monstre sans mérite. Dans un second temps, ce fut aussi par dégoût de son géniteur qui n'est rien d'autre que le mal et le sadisme incarné, qui traite tous ceux qui travaillent pour lui avec violence et prétention, qui n'a finalement d'amour que pour lui-même. Gabriel a peur d'être le digne héritier de ce vil personnage et se perd de plus en plus dans cette guerre du Bien contre Mal qui ravage silencieusement son esprit égaré. Néanmoins, malgré tout ce qu'il lui inspire, il reste son père... et son unique parent en vie. Un jour, il devra tout lui dire. Pour l'heure, il n'est qu'un employé, traité comme tel, qui cherche à attirer son attention et obtenir sa confiance.

Sasha Leroy, feat Jaimie Alexander ✞ Elle est la seule à s'approcher du gangster sans peur dans le regard, mais avec une sorte d'affection toute singulière, de compassion. D'abord prostituée de son état, ce fut lors d'une nuit d'ébats et d'alcool coulant dans les veines que Cameron, sans comprendre ce qui l'y avait poussé, parla pour la première et dernière fois de sa nature et de son passé en tant qu'il avait depuis longtemps enterré. Cette femme attisait chez lui un sentiment qu'il n'expliquait pas; il savait seulement qu'elle lui apportait un certain réconfort, une sorte de bien-être émotionnel et de confiance qu'il s'empressa de dissimuler sous les effets de l'alcool. Trop tard, Sasha avait pu voir en lui cette nuit là, l'enfant blessé que les cicatrices avaient mué en monstre. En conclusion, tout n'est pas si noir chez ce "démon", voilà ce dont elle se persuade chaque fois qu'elle pose un oeil sur lui. Sa mission ? Pourquoi pas tenter d'adoucir la bête et lui montrer que la vie n'est pas qu'une vilaine chose qui tyrannise et nous accuse à tort du meurtre de sa propre mère, mais que de bonnes surprises peuvent aussi en surgir. Et de ces surprises, elle espère en faire partie, parce que cette fameuse nuit elle s'est prise d'affection pour l'homme brisé qui se cache sous le vil personnage. Peut-être pourrait-il changer, si seulement il la laissait se faire une place à ses côtés ?
Troublé par les sentiments qu'elle fait naître en lui, Cameron s'évertue à la rejeter, puis finit chaque fois par craquer. Plusieurs nuits par semaine elle termine dans son lit, avec chaque matin le même discours : ce n'était qu'une nuit de baise qui ne signifiait rien de plus. Les échanges sont tantôt houleux, tantôt plus souples, jamais aussi violents qu'avec le reste de ses connaissances. Incapable de lui faire du mal - il se déteste d'ailleurs d'être aussi faible - il a même fait d'elle la bonne fée qui s'occupe de ses prostituées, refusant qu'elle partage les draps d'un autre homme que lui sans oser lui dire les choses franchement. " Tu méritais une promotion" est l'unique excuse à laquelle il s'accroche chaque fois qu'elle aborde le sujet. Il est fermement résolu à ne pas se laisser aller à ces sensations nouvelles qui le rendent trop humain à son goût, mais devient à la fois protecteur et possessif envers Sasha, peut-être même beaucoup trop pour que tout cela reste sain.
Le fait que des problèmes avec les filles et la clientèle surviennent depuis qu'il lui a offert son grade de responsable est une raison supplémentaire de se montrer plus revêche que sympathique et de garder ses distances.

Alix Speer, feat Barbara Palvin ✞ Cette belle demoiselle a rencontré Cameron il y a des années lorsqu'il a réintégré sa ville natale avec de l'argent détourné et partage depuis son quotidien, en tout bien tout honneur. Ils travaillent presque main dans la main si on omet que Barnes a toujours été celui qui décidait. Elle est celle sur qui il s'appuie, celle qui gère quand il n'est pas là, celle à qui il délègue toujours le sale boulot quand il n'a simplement pas la motivation de le faire lui-même. Ils sont devenus proches, plus ou moins, car cette relation au grand dam d'Alix qui a toujours espéré plus d'intimité n'est jamais devenue complètement amicale, se basant pour Cameron uniquement sur une collaboration de confiance aveugle (ce qui est déjà beaucoup lorsqu'on connait le personnage). Deux âmes viles qui s'accordent parfaitement et qui font tourner la Casa en duo, ou presque. Elle lui est dévouée, jusqu'aux bouts de ses ongles joliment vernis. Plus que fidèle même puisqu'elle l'admire depuis longtemps, et le désire sans ne jamais avoir tenté de l'obtenir franchement. Peut-être attendait-elle simplement que les choses se fassent d'elles-mêmes - elle est décidément très patiente -, en se disant que si elle était la seule que le collectionneur de conquêtes n'avait jamais mise dans son lit, c'était parce qu'il la respectait bien trop pour se faire. La réalité est différente pour Cameron qui n'a jamais vue en elle une véritable femme malgré la beauté de la sirène, mais une collègue dévouée et un bras droit hors pair, une créature du Mal dont il a besoin et qui a toujours été là pour lui. Elle est une habitude dont il est incapable de se défaire et avec qui il n'a pas envie de tout compliquer en y mêlant plus de proximité.

Theo Reeves, feat Charlie Hunnam ✞ Il est son rival et concurrent, le gérant du Casino qui dans ses sous-sols renferment des armes et des rogues qu'il vend sur le marché noir. De base, ces deux là ont un accord : ne pas empiéter sur le jardin de l'autre en tentant de vendre des produits qui pourraient se concurrencer, chacun son bout de gras comme le dit l'expression. Mais, depuis, Cameron a mis en vente quelques échantillons de sa "potion magique" (une drogue qui surpasse toutes celles jamais rencontrées dont il est seul, avec sa fine équipe mise sur le coup, à connaître les ingrédients qui la rende si spéciale). Pour l'instant sur le marché noir à des prix exorbitants qui ne sont accessibles qu'à l'élite, il est loin de prendre l'avantage sur Theo qui voit ça d'un très mauvais oeil. Il a peur de se faire voler l'exclusivité et les bénéfices de son business - les substances illicites sont ses plus grosses recettes, il y a forcément de quoi craindre un désastre pour ses caisses si Barnes se mettait à produire en masse en réduisant le coût de la vente -. Suite à ça, ils se sont entendus après une discussion plus ou moins corsée, chacun s'en tient à ses marchandises habituelles et tout se passera bien. Durant des mois, rien à signaler, jusqu'à ce que Cameron trahisse une nouvelle fois sa parole en vendant au bras de droit de Reeves (sans toutefois connaître son identité) quelques flacons de sa recette à un prix plus abordable. Aucune autre forme d'échange n'été signalée, cependant il tient à savoir si cette vente reste bien exceptionnelle et réservée pour il ne sait qu'elle raison à Sorën, ou si l'accord a été franchement trahi. Pour se faire il a envoyé son fidèle comparse mener l'enquête. Si jamais le gérant du bar en vogue des quartiers chics s'est joué de lui, il n'y aura plus de place que pour un seul dealer à Mystic Wood...



Dernière édition par Providence le Lun 22 Oct - 10:21, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Jeu 11 Oct - 17:31


identité, Feat


Prénom et Nom:
Âge : 20 ans
Date de naissance : 6 octobre 1998
Statut social : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro ou bi.
Métier/occupation : Rédactrice pour la Gazette. Depuis l'avènement de la dictature, par le biais des rebelles, elle fait passer des informations que le système a récemment faites censurer. Rien ne pourra tuer sa liberté de penser.
Opinion sur Providence et ses desseins : Choquant, exécrable. Que l'humanité en soit arrivé là la répugne et la révolte. Elle est d'ailleurs doucement mais sûrement en train de tracer sa voie vers le chemin de la jeune rébellion qui se créée doucement mais sûrement dans l'ombre.


Caractère

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞

✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞  ✞


Histoire

Serena est l'enfant d'une jumelle, Noriah Lannister. Sa mère et sa tante étaient deux opposés, qui ont cela dit tout fait au même moment. La rencontre de ceux qui deviendraient leurs époux à leurs seize ans, leurs mariages à leur majorité, leurs enfants imprévus qui ont retardé l'apogée de leurs carrières à leurs dix neuf ans. Elles ont donc élevés les progénitures ensemble, Liam et Serena, cousin et cousine nés le même mois et la même année qui ont par conséquent tout partagé : mêmes écoles, mêmes camarades, mêmes lieux de fréquentations. Comme frère et soeur, ils ont vécu leur enfance à deux, sans heurts. Une enfance plutôt agréable malgré les petits soucis du quotidien et familiaux qu'on pouvait rencontrer chez n'importe qui (en particulier chez Serena qui a vu le mariage de ses parents couler et qui a souffert de l'absence d'une mère qui passait bien trop de temps à son travail) et une adolescence qui n'a pas posé de réels problèmes si ce n'était le comportement un peu trop rebelle et confiant de Liam que la jeune fille était bien seule à supporter. Peu enclin à faire des études il avait fini par quitter le système pour intégrer une formation de mécanicien et Serena l'avait suivi dans sa démarche, mais pour se lancer dans la grande aventure du journal local qui cherchait une rédactrice, avec le diplôme de lettres le plus basique en poche. Elle avait toujours aimé écrire et tenait d'ailleurs son propre journal dans lequel elle avait pris l'habitude de se réfugier chaque fois que ses parents se déchiraient. Elle expliquait à quel point elle en voulait à sa mère d'être si peu présente et l'accusait de tous les maux, sans savoir que c'était finalement son père qui attisait les flammes à cause de ses nombreuses tromperies.
Peu de temps avant le fléau, le premier coup dur avait été affronté par sa famille. Malade du cancer depuis de longs mois, l'oncle a fini par s'éteindre et signé la future chute de sa veuve et de son orphelin. Sa tante ne s'en remettra vraiment jamais et sans le soutien financier de son époux, pour nourrir un fils apprenti qui n'avait pas encore le bagage pour assurer leur survie, sans le sous, elle s'est faite embaucher à la Casa Encantada en tant que prostituée pour subvenir à leurs besoins. Agressée par la clientèle, humiliée, traumatisée, elle mettra fin à son calvaire en se pendant au bout d'une corde en juillet 2018, laissant Liam toujours sans embauche aux bons soins de Noriah. Les suites furent difficiles car le coeur du jeune homme se ferma comme une huître à toute tentative de réconfort et rejeta en bloc la compassion que sa tante et sa cousine tentaient de lui témoigner, ce qui blessa profondément Serena qui en perdant ses oncle et tante avait aussi perdu son cousin avec qui il avait toujours été si proche. En désaccord avec sa mère chez qui elle vivait suite à la allégeance impensable au nouveau système, récemment en conflit avec son père qui côtoyait une femme que la jeune fille ne parvenait pas à cerner et qui ne lui inspirait aucune confiance, elle a fini par avoir cette sale impression d'être complètement seule et délaissée. Pour apaiser ses sensations qu'elle avait du mal à supporter, elle s'est d'avantage investie au journal local, avec qui un énième désaccord a aussi fini par poindre : la censure. Voilà où les menait lentement cette dictature.
Finalement, elle a fini par trouver son équilibre, en prenant le risque de faire passer des informations malgré les interdictions en vigueur, par le biais de quelques rebelles nouvellement formés en groupuscules, en ne cachant rien de ses pensées pour le gouvernement, des rumeurs d'hybrides et de cauchemars qui sévissent en ville. Elle est dorénavant soutenue par son cousin, qu'elle a fini par retrouver, après quelques événements mouvementés.


rainmaker

Liens

Noriah Lannister, feat Jessica Chastain ✞ Mère et fille. Serena n'a jamais posé de problème à Noriah, ni quand elle était enfant, ni à l'adolescence, malgré les absences pesantes de la figure maternelle. Et lorsqu'elle faisait l'honneur de sa présence, c'était pour se disputer avec le paternel. La jeune femme a appris à faire avec et s'est rapprochée de son père qu'elle pensait être aussi la victime de cette histoire, laissant sa mère jouer les gendarmes à l'extérieur et à la maison, pendant qu'elle se contentait d'être la fille modèle qui faisait au mieux pour ne pas créer plus de problèmes dans cette famille qu'elle savait déjà déchirée depuis longtemps, mais qui sauvait les apparences pour son bien-être. Ses parents se sont sacrifiés pour elle, Serena l'a toujours compris, bien qu'elle soit loin d'imaginer à quel point Noriah s'est donnée pour la protéger. Récemment, les deux femmes se sont éloignées, parce que la jeune femme ne comprend pas ce qui motive la policière à servir les nouveaux desseins écoeurants de la récente politique mise en place. Elle la juge et la condamne. Pour ne pas que sa fille se sente coupable de ce sacrifice, l'adjointe a gardé pour elle ses réelles motivations et se donne, une fois de plus, le rôle de la méchante. Il en était déjà ainsi il y a des années, où elle prenait le blâme pour ne pas que Serena apprenne les frasques de son père et soit blessée par cette image. A trop la préserver, elle est en train de la perdre, de plus en plus chaque jour. Entre elles, la distance est reine. Pourtant, Serena est la prunelle des yeux de Noriah, si seulement elle en avait conscience... Finalement elles se cachent bien des choses, autant l'une que l'autre, car Serena dissimule les activités de Liam avec le dealer Theo Reeves qu'elle a fini par découvrir, et leur relation très ambiguë qui déclencherait à coup sûr l'explosion de leur relation. Elle laisse sa mère dans l'ignorance de son existence, comme tout l'a fait cette dernière. Sauf que tout se sait bien un jour et, ce jour là, il vaudra mieux ne pas se trouver dans les parages. Noriah met un point d'honneur à la découverte de ses secrets que leur cachent ces deux jeunes gens qui vivent encore sous son toit. Prenez garde...

Liam Arrington, feat ✞ Cousin, cousine, nés le même mois à peu de jours d'intervalle. Dans leur jeunesse ils étaient très proches, peut-être autant qu'un frère et une soeur. Mais la pendaison de la mère de Liam et les répercussions sur celui-ci ont eu raison de leur bonne entente lorsqu'il a intégré le foyer des deux femmes. Renfermé dans son chagrin et ses dérapages, il lui a fermé les portes de leur ancienne relation et Serena, malgré tous ses efforts, ne parviendra pas à égratigner le mur que le jeune homme avait bâti entre le reste du monde, et lui. Attristée par cette situation, inquiète, elle n'avait cependant pas lâché l'affaire, le suivant à plusieurs reprises afin de garder un oeil sur lui, sans ne rien dire ni au principal concerné, ni à sa mère. C'est de cette façon, un soir, qu'elle est arrivée jusqu'aux portes du QG de Theo Reeves que Liam rêvait secrètement d'intégrer, dans les sous-sols du casino. L'activité du garçon fut découverte, tout comme la petite fouineuse par un chien de garde de la maison qui l'a pris pour une espionne. Elle allait passer un sale quart d'heure, mais le jeune homme homme s'interposa et l'affaire fut simplement étouffée, en échange de la promesse de Liam qu'elle ne dirait rien, appuyée par de sombres menaces envers la demoiselle.
Suite à cette mésaventure, le secret n'en étant plus un, Liam l'a laissée se rapprocher peu à peu, jusqu'à la laisser prendre cette place d'épaule de confiance et compatissante qu'elle avait désirée devenir pour lui. Epanchement, confidences, proximité. Ils renouèrent le contact et plus encore, tissèrent un lien singulier en s'enfermant dans leur petite bulle de jeunes adultes qui, pour ne plus se sentir seuls, s'étaient mutuellement réconfortés.
Lorsqu'un prétendant fit son apparition dans la vie de sa cousine, d'étranges sentiments se mirent à le troubler : jalousie, colère, possession. Il se rendit compte qu'il tenait à elle d'une manière peut-être plus intime qu'il ne l'avait pensé et son comportement vis-à-vis de Serena changea radicalement. Plus irritable, parfois un peu trop virulent, plus directif et possessif, plus sombre... Liam laissa le mal dévorer son esprit instable. " Elle est à toi. Rien qu'à toi ", lui soufflait cette petite voix dans sa tête. Tout cela inquiéta d'abord la jeune femme avant de l'amener finalement à se demander ce qu'elle éprouvait véritablement pour lui, puis de s'empêcher simplement d'y penser, la peur de l'interdit ne pouvant l'autoriser à y songer plus sérieusement. Cette relation devenant trop malsaine, elle tenta d'abord de prendre ses distances mais, bien qu'elle ne l'avouera pas, cette option ne lui convenait pas. Néanmoins, c'était sans compter l'insistance de son cousin. Serena n'a pas gardé ses distances bien longtemps, cependant elle se refuse à penser à d'avantage qu'au lien familial qui les uni. Quant à Liam, il guette maintenant chacune de ses actions et tente même de les contrôler, en voulant lui interdire tout ce qui n'est pas de son goût sous prétexte de vouloir la protéger. Il entend bien l'influencer pour parvenir à ses fins, dans l'objectif de savoir ce qu'ils ressentent vraiment l'un pour l'autre, trop lésés par cette étrangeté et cette tension qui s'est installée et à laquelle il veut mettre un point final, qu'il soit positif ou négatif. Il lui inspire à la fois la peur et la tentation, la protection et l'impression d'être étouffée, l'amour et la haine, elle ne sait plus comment se défaire de cette situation qu'ils ne s'expliquent pas. Ca finira mal, quoi qu'il en soit, elle en est persuadée... Mais si c'était ce qu'elle désirait, au plus profonde d'elle-même ?

Diaz Ferguson, feat ✞ Père et fille. Autrefois ces deux là étaient très proches, Diaz était le confident et le meilleur ami de son enfant qui se réfugiait dans ses bras lorsque sa mère était absente - et absente, elle l'était bien trop souvent. Il étaient presque fusionnels et Serena s'est toujours évertuée à prendre la défense de Diaz, en blâmant Noriah chaque fois qu'une dispute éclatait. Elle a cru et croit en l'innocence de son père, qu'il est lui aussi la victime d'une femme peu présente pour eux. La vérité est différente et moins agréable à entendre. Son père est en réalité un infidèle qui a passé son temps à tromper sa mère sans que celle-ci, pour ne pas entacher la belle image que Serena avait de lui, n'en dise jamais rien. Aujourd'hui le secret est toujours bien conservé mais la relation n'est pourtant plus au beau fixe. Depuis que Diaz s'est laissé séduire par une nouvelle femme, sa fille a pris ses distances après lui avoir fait ouvertement connaître ses ressentis. Cette sirène ne lui inspira pas confiance, elle cache quelque chose qui n'est pas très net et laisse flairer la fourberie à des kilomètres. Le paternel a refusé de l'écouter, mais la progéniture n'en démord pas et continuera d'essayer de lui entendre raison, avant qu'un incident ne finisse par se produire. Son intuition d'hybride qui ne s'est pas encore transformé le ressent fortement.

Alix Speers, feat ✞ lien lien lien



Dernière édition par Providence le Mer 17 Oct - 18:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Sam 13 Oct - 20:22


Theo Reeves, Feat Ben Barnes


Prénom et Nom : Theo Reeves
Âge : 35 ans
Date de naissance : 12 juin 1983
Statut social : au choix
Orientation sexuelle : au choix
Métier/occupation : Gérant du casino et leader du gang qui y sévit, il est le dealer numéro des armes qui circulent et de drogues en tous genres.
Opinion sur le système politique : Il l'a en horreur, à cause de toutes ces prohibitions et des condamnations qui en découlent. Il sait que s'il se fait prendre, c'est la prison qui l'attend.

Caractère

Charmeur ✞ Prudent ✞ Réfléchi ✞ Calme ✞ Intelligent ✞ Cultivé ✞ Classe ✞ Beau parleur ✞ Malin ✞ Observateur ✞ Patient

Mystérieux ✞ Méfiant ✞ Autoritaire ✞ Vicieux ✞ Froid ✞ Sans pitié ✞ Avare ✞ Ambitieux ✞ Arnaqueur ✞ Menteur ✞ Sarcastique


Histoire

Theo n'avait rien d'un enfant promis à tant de réussite. Né d'un père nephilim qui donnait dans l'arnaque et d'une mère embrigadée dans ses affaires écrouée peu de temps après son dixième anniversaire, son avenir n'était pas des plus ensoleillés. Très tôt, son père l'a formé à la fois au surnaturel et au vice, espérant faire de lui un arnaqueur qui dépasserait le maître qu'il était devenu dans l'art de la tromperie. Un voleur haut de gamme, un nephilim de talent, voilà ce que le paternel désirait faire de son rejeton. C'était d'ailleurs en très bonne voie, et c'est grâce à ce savoir faire que le fils prodigue est devenu l'homme riche et affluant qu'il est encore aujourd'hui.
Il devint le marjodome de la propriétaire du casino fleurissant de Washington, et se fit passer pour un homme à la bonté incroyable, serviable, loyal et fidèle; une victime du système, orphelin et laissé pour compte. Durant des années, le jeune homme lui lécha les bottes, tout en continuant de s'adonner aux petites affaires familiales, et se rapprocha suffisamment de la vieille dame pour qu'elle se persuade de voir en lui le fils qu'elle avait perdu dans un accident jadis. Se faisant passer pour ce qu'il n'était pas, il provoqua sa sympathie, jusqu'à se voir un léguer le casino, faute de descendant. Un coup de maître ! L'unique condition était qu'il se livre à une formation adéquate, pour que l'entreprise puisse perdurer entre des mains expertes. Un héritage qui valait des millions et un billet pour le prestige, la culture, l'expérience et l'accès à la haute société, l'élève avait largement surclassé le professeur, qui se contenta de profiter d'une retraite bienheureuse aux côtés de sa descendance. Passés aux travers des mailles du filet, quel génie.
Jusqu'au phénomène du Labyrinthe, Theo s'était également rangé et ne donnait plus dans l'illégal. Entre temps, sa mère avait été libérée et la famille réunie coulait des jours riches et tranquilles à Washington. Néanmoins, ce dernier n'en ayant jamais assez, lorsque le climat s'est détérioré dans cette cité et que les caisses n'étaient plus suffisamment approvisionnées, il a fallu trouver un autre moyen de se remplir à nouveau les poches. Pour cette famille, il était hors de question de vivre sans le côté jouissif que leur procurait l'argent et de perdre ne serait-ce qu'une petite partie de leur gloire si vicieusement acquise. Se servant de sa couverture, de ses locaux et du peu de bénéfices qu'il parvenait encore à se faire, avec l'aide de ses parents toujours dans le coup malgré le temps passé, il a créé son trafic d'armes et s'est mis à produire sa propre drogue pour l'écouler; tout ceci était devenu bien plus rentable avec les récents événements. L'appât du gain coulait dans ses veines, au risque de lui faire tout perdre d'ailleurs.
Le préambule de ce jour tragique vit son aube se lever le 19 juin 2017. Ses parents furent mis aux arrêts, pris en flagrant délit de passes d'armes qu'ils firent passer pour un acte de rébellion envers le système, afin que le réseau et l'implication de Theo ne soit pas découverts. Les clients s'étant enfuis au moyen de leurs jeunes jambes, les forces de l'ordre qui n'avaient pu se fier qu'à leurs témoignages ne purent jamais obtenir la vérité sur cet échange non abouti. Et le temps que la Légion débarque au casino, toutes les preuves avaient bien évidemment disparues. Rien n'avait filtré. Rien n'avait été déniché pour prouver que cette affaire était autrement plus importante qu'un simple désir d'armer quelques rebelles. Le jeune Reeves ne fut donc pas plus inquiété, cette mésaventure fut classée faute de charge à retenir contre lui. Toutefois, ses parents finirent condamnées à la peine capitale. Depuis ce jour, l'orphelin continue de faire proliférer son business, en appliquant des tarifs réduits à ceux qui s'arment contre Providence.

rainmaker

Liens

Cameron Barnes, feat Charlie Hunnam ✞ Il est son rival et concurrent, le malfrat le plus riche et influent de la ville.. De base, ces deux là ont un accord : ne pas empiéter sur le jardin de l'autre en tentant de vendre des produits qui pourraient se concurrencer, chacun son bout de gras comme le dit l'expression. Mais, depuis, Cameron a mis en vente quelques échantillons de sa "potion magique" (une drogue qui surpasse toutes celles jamais rencontrées dont il est seul, avec sa fine équipe mise sur le coup, à connaître les ingrédients qui la rende si spéciale). Pour l'instant sur le marché noir à des prix exorbitants qui ne sont accessibles qu'à l'élite, il est loin de prendre l'avantage sur Theo qui voit ça d'un très mauvais oeil. Il a peur de se faire voler l'exclusivité et les bénéfices de son business - les substances illicites sont ses plus grosses recettes, il y a forcément de quoi craindre un désastre pour ses caisses si Barnes se mettait à produire en masse en réduisant le coût de la vente -. Suite à ça, ils se sont entendus après une discussion plus ou moins corsée, chacun s'en tient à ses marchandises habituelles et tout se passera bien. Durant des mois, rien à signaler, jusqu'à ce que Cameron trahisse une nouvelle fois sa parole en vendant au bras de droit de Reeves (sans toutefois connaître son identité) quelques flacons de sa recette à un prix plus abordable. Aucune autre forme d'échange n'été signalée, cependant il tient à savoir si cette vente reste bien exceptionnelle et réservée pour il ne sait qu'elle raison à Sorën, ou si l'accord a été franchement trahi. Pour se faire il a envoyé son fidèle comparse mener l'enquête. Si jamais le gérant du bar en vogue des quartiers chics s'est joué de lui, il n'y aura plus de place que pour un seul dealer à Mystic Wood.

Sören Hedlund, feat Christ Hemsworth ✞ Sorën a commencé par être un simple client à la création du réseau, bien régulier, avant de devenir l'un des hommes de mains de son cercle le plus privé. Il avait besoin d'argent et Theo avait besoin de personnes de confiance, pour l'aider à faire tourner son business. Quoi de plus fidèle qu'un camé capable du pire comme du meilleur pour une dose journalière ? A l'origine, ça n'était que ça, une relation dégradante mais qui pourtant fonctionnait. Puis, au fil du temps, Sorën est devenu l'homme en qui Reeves avait le plus confiance, et le plus besoin. Theo devint celui le plus respecté de Hedlund, qui se pliait en quatre pour son patron. Le drogué finit par devenir le bras droit du malfrat, l'épaule présente en toutes circonstances et un respect cette fois mutuel s'installa. Ces deux là se sont vus dans tous leurs états et Sorën n'a jamais lâché son boss, ni failli à aucune tâche, toujours derrière lui à lui donner son avis sur sa conduite (il est bien le seul d'ailleurs à en avoir le droit). D'une certaine manière, sans se considérer comme des amis, ils prennent soin l'un de l'autre tout en gardant une certaine distance. Un lien indéfectible de loyauté uni ces deux là qui, seuls, se sont raccrochés l'un à l'autre, sans même en avoir conscience. C'est particulier, mais c'est du solide.

Jayce Doherty, feat Alex Høgh Andersen ✞ Ah, ce vilain petit canard... Un homme bien jeune et sans repère à l'âme mauvaise, un peu tordue, qui pourrait faire des merveilles avec un cadre approprié; Theo était convaincu de l'avoir correctement flairé. Liam s'est pointé un soir et a raflé une belle mise en usant d'un peu de tricherie. Ce n'était qu'un prétexte prémédité pour atterrir dans le bureau du grand patron avec qui il désirait converser de son avenir. Intégrer le réseau dont il avait entendu parler dans les bas fonds; lui qui était habitué à traîner avec des gens peu fréquentables et qui avait eu vent de pas mal de rumeurs savait à qui il avait à faire et ne s'est pas démonté, loin de là. L'intuition de Theo lui a soufflé que ce gamin n'était pas une menace pour ses affaires et qu'il pourrait même devenir un bon élément s'il décidait effectivement de lui laisser sa chance. Après le pour et le contre bien pesés, l'accord fut passé : il réglerait la dette de sa tricherie en échange d'un mois d'essai sous la coupe personnelle de Theo qui en fit son... larbin pour commencer, avant de se prendre d'affection pour cet orphelin qui avait besoin d'une ancre prête à le canaliser et le former. Le dealer devint un véritable modèle pour Liam qui en fit son mentor, un genre de grand frère vénéré, avec l'espoir de prendre au sein du gang une place méritante, peut-être même celle de Sorën qui sait, qu'il n'a de cesse de jalouser. Son ambition est grande. Et cerise sur le gâteau, si un jour il obtenait suffisamment de confiance de la part du gang, il pourrait peut-être mettre de l'huile sur le feu de la rivalité qui oppose Theo à Barnes, afin d'avoir l'opportunité de l'écraser avec sa clique, et de venger la mort de sa mère. Il a de la suite dans les idées et le vice dans la peau, tout reste possible si tant est qu'il joue finement ses cartes et qu'il use avec habileté de la ruse et du mensonge. Attention toutefois, car en plus de toutes ces cachotteries s'ajoute celle de son lien avec Noriah Lannister, policière et bonne enquêtrice, qui entend bien découvrir dans quelles bêtises s'est fourré son filleul. Une tante dans les forces de l'ordre qui risque en plus de pointer le doigt sur leurs petites affaires n'est pas le genre d'informations qu'il apprécie qu'on lui cache...



Dernière édition par Providence le Sam 20 Oct - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Sam 13 Oct - 20:24





Alix Speer
27 ans & 113 ans__Feat Nathalie Portman






Identité : Alix Speer
Date et lieu de naissance : 39 ans
Statut social: Se pavane aux bras d'un homme riche et puissant du gouvernement sans aucun amour pour ce dernier, pour de vilaines raisons qui lui sont propres. Elle maintient l'illusion.
Orientation sexuelle: Hétéro ou bisexuelle.
Métier : Elle est le bras droit de la mafia la Casa Encantada, elle gère les lieux avec le créateur de la maison lorsque ce dernier s'absente ou délègue.
Opinion sur le système politique : Au choix.
Niveau d'expérience : Avancé. Elle a subi l'entraînement intensif des soldats d'élite de Lucifer lors de la préparation à la grande guerre surnaturelle. Combat physique, combat démoniaque, elle maîtrise l'art des deux bien que son manque d'intérêts pour l'apprentissage des potions l'empêche de concocter des recettes plus élaborées que celles de base. Néanmoins sa bête noire ce sont les rituels, qu'elle a toujours eu du mal à retenir. Si elle ne détient pas le bout de papier dans sa poche, il est impossible pour elle de le mettre en application. C'est une guerrière, non un esprit érudit.





    ©️ Sen'jin


qualité # qualité # qualité # qualité # qualité


défaut # défaut # défaut # défaut # défaut




Un peu d'histoire pour entamer les réjouissances
ET VOICI SON PARCOURS


Elle est née en Russie, au sein d'une famille qui vivait à l'ancienne, loin du tumulte politique et de la vie citadine, aux valeurs conservatrices, à la morale irréprochable. En autarcie, la vie fut longue et le travail laborieux, surtout que la jeune femme était fille unique et devait fournir la main à la pâte, travailler la terre pour remplir les assiettes et s'occuper des bêtes de leur petite ferme. Les récoltes permettaient de récupérer un peu d'argent nécessaire à l'impôt, exportées par son père qui était toujours le seul à s'aventurer en ville, loin de leur contrée paysanne, un peu sauvage. Extrêmement protecteurs envers leur unique enfant, jugée aussi bien trop attirante pour assurer sa propre sécurité dans ce monde qu'ils disaient dépravé, ses parents l'ont en quelque sorte enfermée tel un oiseau en cage qui rêvait pourtant de déployer ses ailes pour découvrir le monde. Un jour ce droit lui serait accordé, mais pas avant qu'ils ne lui trouvent un mari au porte-monnaie bien rempli et au rang suffisamment important pour les mettre à l'abri lorsque sonnerait le glas d'une retraite bien méritée. Alix n'avait jamais eu son mot à dire, malgré des rêves bien différents. Elle voulait la liberté de faire ses propres choix et un mariage d'amour, comme toute jeune fille de son âge.
A dix huit ans, il n'était plus temps de laisser place à ses nombreux songes. Un homme lui fut présenté et la beauté d'Alix scella l'accord entre les parents de la demoiselle et ce dernier. Il était plus âge d'une dizaine d'années, il était l'héritier d'une entreprise dont elle n'avait que faire, prétentieux et trop sévère. Cette contrainte sera la plus grande tragédie de sa jeune vie.
Un an tard elle donnera naissance à un enfant mort né, un fils, et la tristesse de son mari qui jusque là l'avait bien traitée se transforma en haine - il fallait bien un coupable pour soulager sa peine. Au lieu de se consoler dans leurs bras respectifs, ceux de son compagnon devinrent violents et le cauchemar commença. Loin d'être soumise et de se sentir responsable de cette mort prématurée - dame nature n'était pas toujours juste, c'était elle qu'Alix avait toujours blâmé - elle se terra dans un silence patient. Elle attendait le moment propice pour mettre fin à son cauchemar, l'occasion de se débarrasser de celui qui chaque jour la punissait d'un crime qu'elle n'avait pas commis et tentait de briser son corps sous les coups déchaînés.
Elle se rapprocha d'un homme qui travaillait pour son mari, un sombre rival qui rêvait d'être l'héritier à la place de l'héritier. Il était proche du grand directeur, monsieur le père de son époux et savait que si un drame arrivait à son fils, il serait celui qui obtiendrait les clés de cet empire. Il vit en Alix le bon moyen pour parvenir à ses fins sans se salir les mains et lui offrit de l'arsenic.
Quelques jours plus tard elle tuait son compagnon et prit la fuite en Amérique, en changeant d'identité. Elle serait libre, enfin, et hors d'atteinte. Assez puissante pour que plus jamais personne ne la soumette de quelque manière que ce soit. Elle atterrit là personne n'aurait jamais l'idée de la retrouver, à Mystic Wood et elle y fit la connaissance de Cameron Barnes, qui deviendra l'homme qu'elle suivra dans ses affaires de proxénétisme, pour l'appât du gain, et avec qui elle codirigera un bar en vogue de striptease dont il était devenu le propriétaire. Animée d'une affection pour lui qu'elle ne lui témoignera jamais concrètement, elle lui fut toute dévouée certes, mais cette fois c'était son choix. Elle ne cessera jamais d'être à ses côtés, sans jamais rien obtenir de plus qu'une confiance réciproque, indéfectible, une relation pas tout à fait amicale mais de leader à bras droit très soudée. Elle conquit ainsi sa liberté et le pouvoir, la notoriété et l'existence aisée, sans ne jamais être inquiétée par son passé. Elle devint celle qui soumettait les hommes de leur clique à son vouloir, et plus la femme à l'échine pliée qu'elle avait simplement enterrée.




Liens
SON EVENTAIL DE CONNAISSANCES


Cameron Barnes, feat Ed Westwick # Cette belle demoiselle a rencontré Cameron il y a des années lorsqu'il a réintégré sa ville natale avec de l'argent détourné et partage depuis son quotidien, en tout bien tout honneur. Ils travaillent presque main dans la main si on omet que Barnes a toujours été celui qui décidait. Elle est celle sur qui il s'appuie, celle qui gère quand il n'est pas là, celle à qui il délègue toujours le sale boulot quand il n'a simplement pas la motivation de le faire lui-même. Ils sont devenus proches, plus ou moins, car cette relation au grand dam d'Alix qui a toujours espéré plus d'intimité n'est jamais devenue complètement amicale, se basant pour Cameron uniquement sur une collaboration de confiance aveugle (ce qui est déjà beaucoup lorsqu'on connait le personnage). Deux âmes viles qui s'accordent parfaitement et qui font tourner la Casa en duo, ou presque. Elle lui est dévouée, jusqu'aux bouts de ses ongles joliment vernis. Plus que fidèle même puisqu'elle l'admire depuis longtemps, et le désire sans ne jamais avoir tenté de l'obtenir franchement. Peut-être attendait-elle simplement que les choses se fassent d'elles-mêmes - elle est décidément très patiente -, en se disant que si elle était la seule que le collectionneur de conquêtes n'avait jamais mise dans son lit, c'était parce qu'il la respectait bien trop pour se faire. La réalité est différente pour Cameron qui n'a jamais vue en elle une véritable femme malgré la beauté de la sirène, mais une collègue dévouée et un bras droit hors pair, une créature du Mal dont il a besoin et qui a toujours été là pour lui. Elle est une habitude dont il est incapable de se défaire et avec qui il n'a pas envie de tout compliquer en y mêlant plus de proximité.


Sasha Leroy, feat célébrité # Alix a rapidement viré au rouge lorsqu'elle a observé ce rapprochement soudain et inattendu entre la petite pute de luxe comme elle la qualifie et leur patron. Les yeux d'une femme voient beaucoup de détails que d'autres ne remarquent pas et bien que ses pupilles soient lucifériennes, elles n'en demeurent pas moins féminines. Ce à quoi elle a assisté lui déplaît au point qu'elle serait capable de massacrer Sasha d'un battement de ses cils parfaitement maquillés. Problème étant qu'elle craint les représailles de Cameron, alors des moyens plus subtils devront sûrement être mis en pratique, avec des mains discrètes et assassines qui n'attireraient aucun soupçon... En attendant, elle tente au mieux de lui pourrir l'existence, en sabotant quelque peu son travail : des filles sont amochées ou disparaissent, des clients auxquels des pots de vin sont offerts commencent à se plaindre et Barnes devient de plus en plus agacé, pointe du doigts la responsable de ses prostituées.
Chaque fois qu'elles se croisent, Alix ne manque pas de lui faire remarquer à quel point sa promotion n'est pas méritée et son travail mal fait, de la dénigrer, l'insulter, la rabaisser, ce qui pourrait finir par mettre la puce à l'oreille de Sasha puis provoquer un conflit interne. Non mais, elle n'a pas attendu Cameron si longtemps, pour qu'on le lui vole si aisément sous le nez.


Diaz Ferguson, feat célébrité # Il est un homme riche et le bras qui dirige, de son bureau doré, les troupes d'élites du corps policier. Il est aussi celui qui a donné l'ordre de traquer et d'exécuter Lorenzo, un hybride qui avait toujours fait partie de leur clique à elle et Cameron jusqu'à cette nuit, où les hommes de Ferguson l'ont retrouvé dans les bas fonds de la ville, après qu'un incident l'ai poussé trois jours plus tôt à révéler sa nature à un passant saoul qui avait tenté de l'agresser. Les barbares l'ont décapité sans lui laisser la moindre chance. Dommage que Lorenzo était comme un frère pour Alix qui se promit de venger la mort de son vieil ami et acolyte.
Elle n'a pas l'intention de le tuer mais, tout comme il l'avait privé de Lorenzo, elle le priverait de ce qu'il avait de plus cher dans sa vie bien tranquille. Pour se faire elle s'est rapprochée de l'exécuteur, s'est hissée sans mal au rang de compagne, s'est glissée dans les tréfonds de son intimité en se faisant passer pour ce qu'elle n'est pas : une femme douce et soumise, aussi faible qu'elle l'était autrefois, dévouée à ses désirs, faussement affectueuse. Elle doit se faire violence, car il représente tout ce qu'elle déteste, mais Diaz a mordu à l'hameçon et croit en cette union, pendant que la vicieuse a dans l'idée d'assassiner la fille de ce dernier, petite chose bien fragile qui est la plus précieuse à ses yeux.


Dernière édition par Providence le Lun 22 Oct - 11:09, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
avatar
♔ Fondateur ♔ Absolute authority
Messages : 44
Date d'inscription : 20/09/2018

Feuille de personnage
Relationships:
Libre pour un rp ?:
MessageSujet: Re: Les surnaturels   Sam 13 Oct - 20:25


Alivia Thurman, Feat Nina Dobrev


Prénom et Nom : Nolan Thurman
Âge : 29 ans
Date de naissance : 2 octobre 1989
Statut social : Au choix, mais elle entretient une relation charnelle avec un chasseur.
Orientation sexuelle : Hétéro ou bi.
Métier/occupation : Urgentiste, elle a fait le choix de ce poste pour tenter d'interférer si jamais les loyaux "soldats" de son frère étaient amenés à être blessés lors de leurs activités rebelles. Elle détourne également subtilement des dons faits généreusement à l'hôpital pour armer les troupes de son jumeau.
Opinion sur le système politique : Totalement contre.
Aptitudes et niveau : Ni trop expérimentée, ni trop mauvaise, elle est capable de se défendre sans toutefois pouvoir prétendre s'en prendre à des chasseurs ou créatures trop entraînés. Elle est par contre très douée dans le domaine de la guérison, le seul qui l'ait vraiment intéressé. Son petit plus est d'ailleurs le pouvoir d'absorber la douleur physique d'autrui. En contrebalancement, elle en ressent une partie.
Caractère

Bienveillante ✞ Idéaliste ✞ Créative ✞ Intelligente ✞ Bonne actrice ✞ Maline ✞ Sympathique ✞ Altruiste ✞

Intrépide ✞ Impulsive ✞ Indocile ✞ Electron libre ✞ Menteuse ✞ Espiègle ✞ Droguée d'adrénaline ✞ Frivole


Histoire

Elle voit le jour en 1917, en Angleterre, avec son frère jumeau Nolan. Leur mère les a élevé dans les respect des valeurs familiales, avec une éducation alliant la douceur et la fermeté, pendant que leur père gérait une usine de textile plutôt fleurissante. Sans être riches ils n'ont cela dit manqué de rien et, aux yeux du reste du monde, ont toujours approché l'image de la famille idéale, le tableau parfait. C'était à peu près ça, d'ailleurs, à cette époque. Un cocon d'amour, suffisamment d'argent pour profiter d'une vie confortable, un foyer bien douillet, des amis à la pelle et aucun problème digne de ce nom. Une existence on ne plus normale en somme, banale, voire même ennuyante parfois pour les deux jumeaux aventureux qui ne tenaient jamais en place, la fille plus particulièrement. Elle avait soif de découvertes et d'activités, légèrement intenable, elle était créative en ce qui  concernait les bêtises et Nolan passait son temps à la couvrir, essuyant les coups à sa place. Enfance rythmée par l'affection solide et singulière qui lie tous jumeaux, toujours à se suivre : les mêmes occupations, les mêmes amis, les mêmes mimiques. Ce ne fut que lorsque vint le jeune âge adulte que les différences se creusèrent et que chacun opta pour une voie différente, quoique les aspirations étaient du même acabit, à savoir venir en aide à autrui. Cette famille avait toujours prôné l'altruisme.
Alivia devint infirmière tandis que son frère, qui suite à un accident très bête de la folle jeunesse dut réviser son désir d'entrer dans la Royal Navy, son genoux gardant des séquelles le rendant bien trop fragiles pour cette vie où il était nécessaire d'être en pleine physique. Très attiré par la mer et les navires, il intégra la flotte marchande anglaise.
Alivia se préserva de la vie familiale, trop libre et indépendante qu'elle était pour s'enchaîner avec un mari et des enfants qui lui auraient pris tout son temps. Elle croqua simplement la vie à pleines dents, en contre sens de toutes les femmes respectueuses qui l'entouraient, marginale et du coup un peu étrange, loin des clichés et des banalités de cette époque. Cette tendance était loin du goût de Nolan qui était friand de remontrances, protecteur qu'il était. Quant à son lui, il se maria avec une couturière qui lui donna deux enfants à l'âge de 24 et 26 ans, un garçon et une fille, le choix du roi. Ces belles existences prirent fin tragiquement un jour de visite chez la famille de Nolan, durant la deuxième guerre mondiale, lors du premier bombardement de Londres le 7 septembre 1940. Ce soir là, ils devaient fêter leur anniversaire tous ensemble autour d'une table surchargée de délices; c'était sensée être une journée festive où les sourires auraient dû s'afficher sur toutes les lèvres. Ce fut une journée terrible où le sang des innocents coula de leurs corps mis en lambeaux. La maison des Thurman autrefois régie par les rires des enfants et le coeur réchauffé de leurs parents devint leur caveau familial. Ensemble, ils furent envoyés au paradis. Ensemble, par Dieu, ils furent choisis pour devenir ses anges et se virent offrir une place dans l'armée qui devrait contrecarrer les plans de son fils Lucifer. Nolan en tant que soldat, Alivia en tant que guérisseuse. Il gardera en lui la douleur de la perte de sa femme et de sa progéniture, en se servant de ce drame pour alimenter son caractère et ses convictions, sa détermination à vaincre le mal et défendre les plus faibles de leurs oppresseurs. Sa soeur ne cessera de le soutenir dans le processus de ce deuil, elle aussi meurtrie par la perte de ces êtres qu'elle aimait, dans une moindre mesure certes, suffisamment pour avancer main dans la main avec son frère. Ensemble, ils guérirent lentement de leurs blessures, en gardant à jamais leurs cicatrices.
Après la grande guerre du surnaturel, lorsque les portes du Paradis furent scellées et les jumeaux laissés pour compte, chacun reprit le cours d'une ancienne vie jusque là oubliée. La femme vêtit à nouveau la blouse blanche et reprit ses habitudes dans un monde où la gente féminine avait évolué, pour son plus grand plaisir. L'homme, revenu sur Terre avec un corps sans plus aucune séquelle, réalisa le rêve qu'il n'avait pas pu atteindre de son vivant en se dirigeant tout naturellement vers l'armée américaine, troquant les océans pour les airs.
Lorsque la pandémie frappa, les jumeaux se réunirent avec bon nombre d'anges qui n'avaient pas de rancoeur contre Dieu pour tenter d'éradiquer le fléau, avant d'en saisir l'ampleur. La lutte fut rapidement abandonnée et la fratrie s'en alla pour Hope Valley. Alivia fut évidemment embauchée à l'unique hôpital de la cité, alors que Nolan, écoeuré par le système, n'eut plus le moindre intérêt pour le corps d'armée. Il devint barmaid et, dans l'ombre, entama de mettre sur pieds une résistance avec l'aide de sa jumelle, pour continuer d'essayer de sauver le monde.


rainmaker

Liens

Samuel Dixon, feat Jared Leto ✞ A l'origine elle est une proie de choix, une cible à abattre qu'il n'aurait jamais dû manquer. Pourtant, son regard perçant avait avorté son geste, si pur et innocent alors qu'elle était une créature à plume déchue, un ange qui ne semblait pas avoir mérité le paradis car délaissée sur Terre par son créateur selon lui. Elle n'était certainement pas différente des autres, mais la situation d'ordinaire affreusement répétitive - un surnaturel dans son viseur, un tir facile, la satisfaction du devoir accompli - n'avait rien d'ordinaire. Alivia s'était approchée et malgré l'arbalète pointée sur son visage, elle n'avait pas tenté de se défendre mais déposé sa main sur la joue mal rasée de son agresseur. Un frisson avait parcouru le chasseur; l'ange fut épargnée. A maintes reprises leurs chemins se recroisèrent et chaque fois chacun succombait aux bras de l'autre, sous le joug d'une passion interdite et inavouable. Alivia aime jouer avec le feu. Samuel lui se flagelle après chaque relation charnelle pour se punir de ce pêcher impardonnable. Il a honte de succomber à la tentation du Mal. Alivia elle est le Mal, un démon incarné aux yeux du religieux qui se maudit de céder si avidement à cette obscurité. De plus, il ne peut se confier à personne, pour ne pas perdre sa crédibilité de chasseur en chef et son rang à la cathédrale. Le mensonge et l'omission s'ajoutent à ses fautes et les coups de fouet se décuplent, tout comme les prières à son Dieu. L'ange quant à elle n'a de compte à rendre à personne et profite de ce qu'il a à lui offrir. L'adrénaline est une drogue dont elle aime profiter et Samuel lui fournit largement sa dose.

Nolan Thurman, feat Chace Crawford ✞ Des faux jumeaux, à la relation d'enfance fusionnelle. Ensemble, ils ont tout fait et l'incorrigible Alivia, qui ne tenait pas en place, était à l'époque le meneur. Elle était l'instigatrices de toutes leurs bêtises et Nolan passait son temps à la couvrir, ainsi qu'à tenter de rattraper tous ses faux pas.
Ils ont mis un peu de distance lors de leurs entrées dans la vie active, sans toutefois ne jamais totalement s'éloigner, foulant les pavés de la même ville. La jumelle sur la Terre ferme, le jumeau la plupart du temps en mer, il était difficile de s'accorder du temps l'un à l'autre, ce qui à l'époque arrangeait bien Nolan qui n'appréciait pas d'assister aux batifolages et excentricités de sa soeur, qui était finalement tout le contraire de ce qu'il était lui-même. Sans la juger il avait simplement décider d'ignorer ses choix qu'il ne comprenait pas vraiment.
Dans le labyrinthe, ils se sont de nouveau soudés mais avec la dictature en place, les rôles se sont inversés. C'est Nolan qu'on suit dorénavant. Sa jumelle le soutient dans tout ce qu'il fait, notamment dans l'élaboration de sa rébellion envers le système, bien que cette jeune céleste soit difficilement contrôlable. Récemment elle s'est rapprochée du chasseur et exorciste le plus redouté de la ville, ce qui n'est pas au goût de Nolan qui ne s'est pas privé de lui le faire savoir et qui s'attache à le lui rappeler chaque fois qu'ils passent du temps ensemble. Le duo fusionnel se retrouve dans une sorte de conflit à "je t'aime moi non plus", dans ce qui semble bien être une impasse qu'il faudra pourtant pouvoir résoudre afin retrouver la bonne entente du passé, d'une manière ou d'une autre... (voir la relation Nolan Thurman/Samuel Dixon ci-dessus pour plus de détails).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nightmareschronicles.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les surnaturels   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les surnaturels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le point de vue des êtres surnaturels (2)
» Le bestiaire des autres surnaturels
» ▬ La Description des êtres surnaturels
» Pariadoxe, mi-Cambion, mi-Humaine
» Demande d'un personnage Alpha, Chimère ou Autre Surnaturel non existant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Nightmare's Chronicles :: LE SAVOIR EST D'OR :: LES PREDEFINIS ET SCENARIOS-
Sauter vers: